le site des jardins

Taille des tomates: tailler puis bouturer les tomates

la Taille des tomates selon la méthode traditionnelle permet d’obtenir de gros fruits qui murissent vite.

Cette technique de taille des pieds de tomates  permet de :
• favoriser la fructification plutôt que la croissance végétative
• limiter la compétition entre les fruits.

En effet la plante dispose d’une quantité limitée de matière et d’énergie qu’elle doit répartir entre tous ses postes de dépenses : les fruits, la croissance de l’appareil végétatif…On comprend donc qu’en réduisant le nombre de fruits et en contrôlant la croissance de l’appareil végétatif on favorise le développement rapide des tomates épargnées. Cependant il faut veiller à maintenir une quantité suffisante de feuilles puisque ce sont elles qui réalisent la photosynthèse, processus qui produit la matière végétale (donc la chair des tomates) en convertissant l’énergie solaire.

La taille  des tomates, pour répondre à ces objectifs, comprend donc 3 procédés :

  •   éliminer les gourmands c’est-à-dire les tiges secondaires naissant sur la tige principale à l’aisselle des feuilles,
  •   tailler de la tige principale pour contrôler sa croissance en hauteur
  •   limiter les bouquets floraux pour réduire le nombre de fruit.

La technique de taille des tomates

Il faut d’abord éliminer toutes les tiges latérales, les gourmands, au fur et à mesure de leur développement.
D’autre part quand la tige principale porte 3 grappes de fleurs, on la coupe juste au dessus de la feuille située après le troisième bouquet. Le bourgeon présent à l’aisselle de cette feuille va produire une tige qui constituera le prolongement de la tige principale. Lorsque ce prolongement portera, à son tour, 3 grappes de fleurs, il faudra le pincer comme précédemment.
On peut renouveler une troisième fois l’opération mais il n’est pas souhaitable que le plant dépasse 1,5m de hauteur.
En fin de saison il est possible de supprimer des feuilles, notamment les plus basses, pour favoriser la maturation des fruits en leur donnant plus de lumière.

Un jardinier du sud vous explique, à sa manière, la technique en vidéo:

Cependant d’autres techniques existent. On trouve, par exemple, dans « Le jardin potager » de  Troncet en 1910 la citation suivante:

« La tige principale est coupée au-dessus de la quatrième ramification. A chacun de ces rameaux secondaires on laisse fournir quatre bouquets de fleurs. On peut tailler différemment; tout système qui répond au but qu’on se propose doit être naturellement considéré comme bon. » … je vous laisse apprécier la dernière phrase!

bouturer les  gourmands que l’on vient de tailler

Il est possible d’ utiliser les gourmands que l’on vient de tailler  comme boutures. En effet, ils produisent très facilement des racines. les rameaux doivent être enterrés au 2/3, et inclinés, en gardant seulement  la moitié des deux feuilles du haut . Bien arrosés, ils s’enracinent rapidement, même parfois directement en pleine terre. Les plants issus de ces boutures sont cependant en retard sur la saison et sont de production plus tardive. Cette méthode est intéressante si on dispose de place au jardin, pour espérer une récolte si l’arrière saison est douce. Elle est  utile aussi pour des pieds poussés très précocement à l’intérieur ou en serre. Les plants bouturés sont de variété exactement identique au pied mère.

1 Commentaire

  1. Joséphine85's Gravatar Joséphine85
    janvier 7, 2016    

    Un pied de tomate qui doit être taillé est dit indéterminé. Par opposition, un pied de tomate qui ne nécessite pas de taille est dit déterminé. Ce dernier est en général plus petit, voire « nain » (30 à 50cm) à planter en pleine terre mais surtout en pot, en jardinière, en jardin vertical sur balcon, terrasse, vérandas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories