le site des jardins

Stipa gigantea, une graminée rare et belle

RUSTICITÉ: -15° C. Zone 8-10

stipa gigantea, très belle graminée persistante

DÉVELOPPEMENT: 1,80 m en tous sens lors de la floraison

TYPE DE SOL: plutôt tolérante

EXPOSITION: plein soleil

INTÉRÊT: graminée de grosse taille, pièce maitresse d’un jardin. Ses épis jouent dans la lumière de façon remarquable

BILAN: bien rustique, cette graminée, rare dans les jardins, ne laisse personne indifférent. A adopter sans hésiter.

Stipa gigantea est une merveille ! Ses épis lâches attrapent la lumière rasante, et se balancent lascivement dans le vent, attirant inexorablement l’œil. C’est une plante vivace qui se développe lentement sans devenir envahissante : elle se ressème peu ou pas. Cette graminée est peu vendue : il faut dire qu’un petit pied de Stipa gigantea, non fleuri, n’est pas vendeur, il lui faut de la place et du temps pour devenir une belle dame que tout le monde envie.

On  place  cette graminée en isolée ou dans un parterre, de préférence là où le soleil du soir pourra l’éclairer. Une file de plusieurs pieds de Stipa gigantea dans la lumière du crépuscule  offre un spectacle grandiose et donne de la modernité au jardin.

Description de Stipa gigantea

stipa gigantea-

Stipa gigantea

C’est une graminée de grande taille, comme son nom l’indique. Les feuilles longues de 40-100 cm et étroites de quelques mm se recourbent, rassemblées en touffe basale compacte qui peut atteindre 80 cm de large, pour 40 cm de haut. Les feuilles sont persistantes, d’un vert tirant sur le gris.   A partir de fin mai, cette touffe arrondie se hérisse de hampes florales en tous sens. Les épis lâches, s’épanouissent fin juin, au bout d’une très haute tige. Ils sont décoratifs de long mois. Même encore en hiver lorsqu’ils   s’habillent de givre.

Planter un Stipa gigantea

Cette plante vivace se plante obligatoirement au printemps : en effet les graminées vivaces demandent à être bien enracinées pour supporter l’hiver sans dommage. Malheureusement, comme au printemps, elles ne ressemblent à rien, les jardineries préfèrent les vendre à l’apogée de leur aspect, souvent en été.

Donc, si vous souhaitez un Stipa gigantea, il vous  faut  l’acheter de préférence au printemps, ou au début de l’été, même s’il ne ressemble à rien dans son pot ! cette plante supporte les sols argileux, et devient magnifique en 3 ans : un peu de patience…

Lors de la plantation, du terreau est mélangé à la terre de jardin, tout autour de la motte pour que la plante s’adapte au terrain. Les arrosages estivaux sont bien suivis, afin d’optimiser l’enracinement.

Dans le  nord, Stipa gigantea a souffert du froid lors d’un hiver à -17° C, sans disparaitre, et a mis une année entière à récupérer. L’année suivante il a résisté parfaitement à -19 °C, sous une bonne couche de neige.

Comment multiplier Stipa gigantea ?

Vous diviserez cette graminée, à l’aide d’un coup de  bêche, au printemps, Pour que la plante puisse se remettre durant toute la belle saison. Stipa gigantea ne se ressème pas spontanément.

Un autre Stipa est intéressant aussi, pour la finesse de son feuillage : Stipa tenuissima.

lire les graminées ornementales

Similar posts

1 Commentaire

  1. septembre 27, 2014    

    C’est une belle plante que j’adore et contrairement à ce que vous écrivez, elle se ressème abondamment dans mon jardin, dans une rocaille bien sèche. J’habite dans la région des abers en Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories