le site des jardins

Cressonnette du Maroc, Lactuca sativa star en permaculture

Lactuca sativa, radichetta, cressonnette du marocla cressonnette du Maroc est une salade incontournable dans le jardin de permaculture

Lactuca sativa: Cressonnette du Maroc ou Radichetta,  une salade à raser

Un bien joli nom, pour cette incroyable laitue à couper (on prélève des feuilles, mais pas son cœur) ce qui lui permet de se reconstituer et continuer son cycle naturel  jusqu’à la maturation des graines. Rustique et de culture facile, la pomme se reconstitue très rapidement pour de nouvelles récoltes.

Nous l’avons retenue pour ses nombreux avantages, elle est reine dans notre jardin de permaculture.

 

Un gain de temps en cuisine :

Croquantes, juteuse et tendre à la fois : tout se mange pas besoin de trier. Cette salade à raser  plaît aux enfants autant qu’aux dentitions usées.Vert tendre, aux feuilles allongées et dentelées, belle dans l’assiette et parfaite pour des salades composées. Nous l’intégrons aussi dans les jus de légumes et fruits.Lactuca sativa, radichetta, cressonnette du maroc

 

Poussant rapidement, la cressonnette du Maroc est souvent très propre au point qu’il n’est pas besoin de la laver : aussitôt cueillie, aussitôt préparée : toutes les vitamines sont là ! Cette nourriture vivante nous régénère… l’abondance est telle qu’il est inutile d’en conserver dans le frigo et on peut faire plaisir à ses voisins.

Ses nombreux atouts nutritionnels

Riche en vitamines C, ‘Lactuca sativa’ contient des anti-oxydants, prévient le vieillissement de la peau, participe à la régulation du cholestérol sanguin, bonne pour la santé des yeux (rétine)…  A manger sans modération.

 

La culture de la Cressonnette du Maroc

 Lactuca sativa, se débroLactuca sativa, radichetta, cressonnette du marocuille toute seule, rien à faire ! En contrepartie, elle pousse où elle veut…  dans des recoins inattendus, au milieu des fleurs, au détour d’un chemin…

D’abord, on découvre une petite rosette vert tendre, en quelques semaine elle devient une pomme bien touffue puis une colonne dense et harmonieuse s’élève jusqu’à 50cm. C’est alors que le bouton de l’inflorescence se forme, les feuilles diminuent de taille et se raréfient, mais les feuilles du bas sont toujours consommables. Les petites fleurs font de larges inflorescences jaunes perchées à 1m-1m50 du sol et sont visitées par de nombreux insectes. En Permaculture, on pense à eux aussi.

Lactuca sativa, radichetta, cressonnette du maroc

La Radichetta (Lactuca sativa) dissémine ses nombreuses graines autour d’elle. Elles germent en différents moments de l’année selon l’époque de dissémination des graines, ce qui permet d’avoir tous les stades de croissance présents et donc une récolte très étendue du printemps à l’automne, sans être envahissante toutefois. Nous faisons aussi de la dissémination où l’on a envie qu’elle pousse juste en secouant la tige pleine de graines matures : hyper-simple !

Dans la serre, cela fonctionne pareillement, avec des récoltes encore plus précoces.
Son goût est alors atténué, sa feuille plus tendre.

La levée est abondante en jardin, et très dense dans la serre, donc la Cressonnette sert aussi de couvert végétal protecteur du dessèchement du sol : « un élément a plusieurs fonctions ». Le dédoublement permet d’obtenir très tôt les premières récoltes (mars-avril).

Plantes autonomes : un atout pour la permaculture

L’intérêt de laisser les graines maturer et s’auto-ensemencer, c’est que les plantules de la cressonnette du Maroc sont résistantes au gel, aux limaces, aux pucerons, et, l’enracinement étant meilleur, elles ont une croissance rapide. La sélection naturelle qui favorise les individus résistants est à l’œuvre : la nature sait comment bien faire !

A la fin du cycle de vie, nous n’arrachons pas les racines afin que celles-ci en se désagrégeant laissent dans le sol leurs nutriments (apport d’azote naturel) et des micro-galeries propices au passage de l’air, de l’eau et des animalcules du sol. Ainsi la vie du sol est favorisée sans être dérangée.

Toute une faune du jardin en bénéficie, ce qui génère de la biodiversité,  donc l’équilibre du jardin se renforce.

Un chouette  jardin de  permaculture à visiter sur rdv dans le Morbihan: Le jardin de Kerblouze, Kerblouze, 56 500 La chapelle -neuve

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories