le site des jardins

Malva moschata ‘Alba’, mauve musquée, mauve frisée

malva moschata 'Alba'FAMILLE : Malvacées

RUSTICITÉ: -35° C. Zone 3-10

DÉVELOPPEMENT: 30 à 60 cm de haut

TYPE DE SOL: aime les sols siliceux à tendance neutre

EXPOSITION : mi-ombre à ensoleillée

INTÉRÊT:   plante fine aux grandes fleurs délicates, de juin à septembre. La variété Malva moschata ‘Alba’ est vraiment magnifique et lumineuse.

BILAN: une jolie plante vivace facile qui ne vit pas très longtemps, mais qui se naturalise tranquillement dans le jardin en se ressemant spontanément sans être envahissante.

Jolies feuilles découpées et jolies fleurs lumineuses, la mauve musquée est une remarquable petite plante vivace à la fine silhouette, originaire d’Europe et d’Afrique du Nord. Elle est donc parfaitement adaptée à notre climat français. Elle trouva tout naturellement sa place dans les massifs ou les jardins informels, où son semis spontané et dispersé donne l’effet sauvageon souhaité. Facile de culture, c’est une plante qui ne demande presque aucun travail, si ce n’est le nettoyage de la touffe en automne ou au printemps.

Description et cycle de la mauve frisée

Partie d’une plantule aux cotylédons bien ronds et plats, Malva moschata forme d’abord une petite rosette de feuilles rondes, ondulées et entières, vert vif. Rapidement les feuilles sont très découpées et ondulées, d’où le nom de mauve frisée. Elles dégagent un parfum musqué au froissement, d’où son autre nom vernaculaire de mauve musquée. La première année la rosette mesure une dizaine de cm de diamètre. Elle va produire une première montée en fleur. Une tige s’élève et porte de nombreux boutons de fleurs en région apicale, la floraison s’étale sur tout l’été.

Les fleurs d’origine sont rose pâle à 5 larges pétales triangulaires. La variété Malva moschata ‘Alba’ beaucoup plus rare est davantage recherchée par les jardiniers. Ses pétales blancs sont très lumineux, la corolle ponctuée par un pistil rose et des anthères violettes nombreuses étamines centrales rosées. Même si elle est parfois décrite comme de plus grande taille, dans mon jardin elle ne dépasse pas les 60 cm, mais en sol riche peut-être devient-elle une grande dame. Les fleurs fanent, les sépales dessinent comme une petite fleur séchée protégeant les graines plates rangées en cercle.

Si la plante s’étoffe la deuxième année en multipliant ses tiges fleuries, elle produit tout au plus une masse de 60 cm en tous sens.

Les besoins de culture de Malva moshata, la mauve musquée

La mauve frisée est tolérante pour le sol qu’elle supporte assez pauvre et un peu sec. Elle est idéale donc pour remplir les coins difficiles à végétaliser. Sa préférence va aux sols siliceux, c’est-à-dire les sols argileux, limoneux, ou sablonneux. Elle demande un ensoleillement modéré, mais supporte la chaleur. En revanche la mauve musquée ne supporte pas les embruns.

Malva moschata s’implante facilement avec un semis direct à la fin de l’été sur un sol propre, et met deux années pour devenir une plante étoffée, mais fleurit dès la première année. Elle se repique aussi sans difficulté au printemps, ou à l’automne, avec un bon arrosage. Pour l’installer à partir d’une plante en pot, mélanger un peu de terreau avec la terre de jardin permet de faire raccord entre deux terres trop différentes.

Malva moschata s’associe facilement avec Lychnis coronaria, la coquelourde des jardins, capable également de pousser dans les sols ingrats.

Multiplier Malva moschata, la mauve frisée

Malva moschata se multiplie par semis. Les semis spontanés viennent tout seuls, le semis forcé est plus délicat, car la germination est irrégulière et peut prendre plusieurs mois. Pour germer, les graines doivent subir une température maximum de 5 °C. le mieux est de semer les graines en terrines sous châssis froid, ou même dans un coin du jardin, en septembre. Maintenir la potée humide et laisser se dérouler les saisons.

On peut éventuellement  bouturer les jeunes pousses lorsqu’elles mesurent environ 10 cm de haut, au printemps, en les prélevant  avec la base de la tige, ce qui facilite l’ enracinement.

autre espèce de  mauve intéressante pour les zones d’ombre: Malva sylvestrismalva sylvestris

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories