le site des jardins

l’ipomée, volubilis, Ipomea purpurea , Ipomea tricolor

 

 

volubilis

quelques pieds et une masse defeuillage haute de 2 m en une saison

Si vous avez besoin d’une plante grimpante, florifère, au beau feuillage, là ! tout de suite, dès cet été… Ce sont les ipomées qu’il faut choisir !

Cette merveilleuse annuelle croît avec la vigueur d’un liseron, mais tire sa référence dès le premier gel. Entretemps, elle vous offrira une exubérance prodigieuse, riche d’un feuillage large et vert profond, ponctué de grandes fleurs en trompette bleues, blanches, roses ou violettes. Irremplaçable pour cacher un vilain piquet, habiller un grillage nu, courir sur une pergola, remplir un trou de la haie.

 

Description de l’ipomée

Les ipomées, ou parfois appelée volubilis du nom latin, Ipomea purpurea  ou autre espèce proche avec la même culture, Ipomea tricolor sont des plantes annuelles grimpantes, capables de produire des tiges de 3 à 5 m de long qui s’enroulent autour du moindre support à leur disposition. Elles portent de belles grandes feuilles alternes en forme de cœur au long pétiole. Chaque bourgeon axillaire est capable de produire une ramification : une ipomée bien nourrie et bien arrosée peut produire une magnifique masse de feuillage sur plus de 2 m de hauteur et 1 m de large. Les grandes fleurs en forme d’entonoir, bleu, violettes ou blanches, sortent par petites grappes de l’aisselle des feuilles et s’ouvrent au matin, et fanent le soir, ou l’après-midi si le soleil est très chaud. La floraison est continue tout l’été.

Semer les ipomées

Semis forcés bien adaptés à votre terre

Plus vos plants d’ipomée sont avancés et grands au moment de les mettre en pleine terre, plus ils fleuriront tôt et plus grande sera la plante.

cotyledon en forme de âîllon

cotylédon en forme de papillon

C’est pourquoi je conseille de faire des semis forcés d’ipomée, à l’intérieur de la maison à partir de fin mars.

Les graines d’ipomées sont grosses, et entourées d’un tégument épais. Il ne faut pas semer trop serré. On prépare un pot de 15 cm ( ou plusieurs) avec un mélange de terreau avec 1/3 de terre de jardin, pour 10 graines maximum d’ipomées. Les graines sont trempées dans l’eau tiède pendant environ une journée, voire plus si elles sont peu fraiches. Au bout de quelques heures (ou jours) dans l’eau, les graines réagissent assez soudainement en doublant de volume : elles sont en cours de germination.

Dès qu’on remarque que les graines sont gonflées, elles sont enfoncées de 1 cm dans la terre du pot. Le pot est mis dans une soucoupe ou un cache-pot avec de l’eau, couvert d’un plastique et posé sur une chaleur de fond de 30 °C si possible (radiateur, avec une couche de journal plus ou moins grosse pour doser la chaleur par exemple). La terre doit rester mouillée jusqu’à ce que les grands cotylédons en forme de papillon de l’ipomée émergent de terre. Cela se fait très rapidement en une semaine environ.

Lorsque les cotylédons sont développés, on ôte le plastique qui couvre le pot, et on place la potée devant une fenêtre lumineuse. Au bout de quelques semaines d’arrosages réguliers, les plantules se lancent à l’assaut d’un support. Il est temps de les repiquer en pot individuel de 20 cm. Le sol choisi, contient moitié terre de jardin/ moitié terreau. Ce mélange se rapproche ainsi de la terre où

lorsque les branches montent à l'assaut d'un support, il faut les séparer

lorsque les branches montent à l’assaut d’un support, il faut les séparer

vous repiquerez votre ipomée et lui permettra de s’adapter au mieux au jardin.

La plante est repiquée en place mi-mai, en travaillant bien la terre et en y ajoutant encore une petite proportion de terreau ou de compost. Il faut démouler délicatement la terre du pot sans casser la motte car l’ipomée n’aime pas que l’on touche à ses racines. La terre est disposée autour la motte, puis arrosée aussitôt abondamment pour bien chasser les vides.

Attention, les plantes juste repiquées attirent beaucoup limaces et escargots: ils sentent probablement l’odeur de leur sève qui a coulé des plantes manipulées. La méthode bio anti-limace consiste à pailler autour des plantes avec des paillettes de lin ou de la cendre de barbecue.

Les semis directs

Les semis directs sont possibles à partir de mi-mai, en arrosant abondamment, surtout en régions méridionales. Dans la moitié nord de la France, ils manquent un peu de chaleur, pour devenir grand, et surtout fleurissent tardivement, sans avoir le temps de produire des graines mures à récolter pour l’année suivantes

Les besoins de l’ipomée une fois repiquée

Ambiance tropicale pour l’ipomée : elle aime chaleur et humidité, et ne supporte pas la moindre gelée. Elle est repiquée en place au jardin après les Saints de glace, soit après la dernière gelée duvolubilis mois de mai.

En plein soleil avec des arrosages réguliers ou à mi- ombre, l’ipomée se développe d’autant mieux si elle est plantée en terrain riche, ou nourrie avec un engrais pauvre en azote, c’est-à-dire un engrais à fleur, car trop d’azote développe le feuillage mais empêche la floraison. Elle est facilement très généreuse.

Récolter les graines pour l’année suivante

Si la floraison est suffisamment précoce, l’ipomée produit des petits fruits sphériques, qui sont mures lorsqu’ils sont secs, et s’écrasent entre deux doigts. Il libère alors 3 grosses graines noires. Les graines sont récoltées et entreposées au frais et au sec (frigo ou garage) jusqu’au printemps suivant.

Les graines laissées dehors, sont détruites par le gel. Lorsque la plante meure, elle laisse un squelette de tiges sèches qui s’enlève assez facilement du support.ipomée bleue

autres espèces d’ipomée

Ipomea quamoclit  espèces de plus petits développemnet aux petites fleurs rouge vif de 2 à 3 cm de diamètre

Ipomea coccinea, de 4 à 5 m de longueur, fleurs rouges à l’odeur suave

Ipomea hederacea, l’ipomée à feuille de lierre qui a besoin de chaleur pour bien fleurir

Mina lobata, montre des épies de fleur flammée de rouge à jaune. C’est une petite merveille très originale.

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories