le site des jardins

Floraisons hivernales

Fleurir son jardin en hiver dans le Nord

Laurent (qui possède un jardin de 900 m2 entre Douai et Arras) nous parle des plantes qu’il a installées dans son jardin pour qu’il soit fleuri tout l’hiver :

« Pour beaucoup, l’hiver dans le nord de la France est la saison morte au jardin. Pourtant certaines plantes font l’effort de fleurir pendant les jours les plus courts. De plus, ces floraisons sont solides et ne souffrent pas ni de la chaleur, ni du vent. Elles sont souvent durables. » Voici quelques vivaces et arbustes qui fleurissent chez lui et qui sont donc susceptibles de fleurir votre jardin en hiver :

 

Les arbustes

[one-half]Lonicera fragantissima est un arbuste qui à sa place dans la haie. C’est un chèvrefeuille arbustif qui se bouture très facilement, il fleurit longtemps. Si ses fleurs claires ne sont pas grandes, 2 cm environ, elle dégage un remarquable parfum citronné, que l’on peut sentir à plusieurs mètres. Je conseille de le mettre en haie car il supporte bien la taille sans laquelle il prendrait un air dégingandé.[/one-half]

[one-half]

chevreneige

Lonicera fragantissima, un chêvre-feuille arbustif au parfum citronné.

[/one-half]

[one-half]la viorne Viburnum x bodnantense ‘Charles Lamont’ fleurit d’octobre jusqu’en mars. Si parfois, ses boutons de fleurs brunissent avec le froid, cette viorne en refait de nouveau. Des petits bouquets de fleurs d’abords roses puis blanches se dressent fièrement de chaque côté des branche nues. Agréablement parfumé, elles sont nombreuses. De plus cet arbuste garde un port compact et dense. Très bien en haie libre ou on n’a pas besoin de le tailler généralement, mais aussi en isolé au milieu du jardin. Ses feuilles se colorent à l’automne.[/one-half]

[one-half]

vanille fraise

Viburnum bodnantense ‘Charles Lamont’, une longue floraison délicate.

[/one-half]

La viorne Viburneum x bodnantese ‘dawn’, de feuille et de port à peine différent de la ‘charles Lamont’, elediffère par son époque de floraison qui démarre plus tard fin Février, pour le Nord de la France. De plus les boutons floraux sont orientés vers le bas comme si ces fleurs, d’un rose plus soutenu étaient retombantes. Ces viorne sont des hybride entre Viburnum farreri et Viburnum grandiflorum, ils ne dépassent pas 3 m.

 

Hamamelis mollis. Il en existe de couleur jaune, orangée ou rouge, qui ne fleurissent pas en même temps. Les fleurs nombreuses sont groupées près de la tige de couleur gris-bleuté. Un port évasé et de petite taille.ce magnifique arbuste demande une terre acide, et craint le calcaire, mais si votre terre est argileuse, il y poussera à condition de l’alléger avec du sable non calcaire. Un petit plan reprend plus facilement qu’un arbuste déjà grand.

[one-half]

hamamelis mollis 'Arnold promise'

hamamelis mollis ‘Arnold promise’, la floraison débute fin janvier après l’hamamelis rouge, et dure un mois durant

[/one-half]

[one-half]

fireice

l’ Hamamelis rouge, commence sa floraison début janvier, donc avant le jaune.

[/one-half]

[one-half]

Le jasmin d’hiver, Jasminum nudiflororum, montre des rameaux quasiment nus portant en hiver des fleurs de 3 cm d’un jaune très gai. Il demande à être palissé car ses branches sont longues et souples, il est idéal pour habiller un grillage. C’est une plante semi- grimpante particulièrement bien adaptée au climat froid et humide.

[/one-half]

[one-half]

le jasmind'hiver, Jasminum nudiflorum

le jasmin d’hiver, Jasminum nudiflorum

[/one-half]

Des petits bulbes hivernaux qui se naturalisent

[one-half]

Bien-sûr, la perce-neige, Galanthus nivalis est la reine des glaces. Elle est remarquable par sa faculté à se naturaliser dans les jardins frais. En février, sous les arbres, c’est la seule plante qui s’épanouisse, toutes les autres se cachent sous la terre. Elle profite que les arbres nus laissent passer la lumière. elle sort d’abord les fleurs avec quelques petites feuilles, après les feuilles se développent jusqu’à 40 cm de haut, elles jaunissent en mai, époque où on peut diviser les touffes. La forme simple, charmante, est graphique. La forme double, Galanthus nivalis ‘pleno’ est visible de beaucoup plus loin, excellente à planter au pied de chaque arbre de votre jardin.

[/one-half]

 

 

[one-half]

perceneige simple

La perce-neige, Galanthus nivalis se naturalise volontier dans nos jardins

[/one-half]

[one-half]

perceneige double

la perce-neige double, Galanthus nivalis ‘flore pleno’ est très vigoureuse .

[/one-half]

[one-half]

perceneige ensemble double

cette perce-neige double donne beaucoup d’effets au pied de chaque arbre.

[/one-half]

[one-half]

Pas facile de trouver le Eranthis hyemalis, l’helleborine. C’est une remarquable petite plante aimant les sols riches, frais et bien drainé, autrement dit, elle aime vivre au pied des arbres ou d’arbustes caducs. A partir de janvier leurs corolles jaunes sortent au milieu de grands sépales soudés sépales qui lui font comme un écrin. Les fleurs durent tout le mois de février, et laissent la place à un coussinet de feuilles vert vif, portées par un rhizome peu traçant. La plante finit son cycle végétatif avant la fin du printemps et disparait totalement.

[/one-half]

[one-half]

Eranthis hyemalis, l'helleborine

Eranthis hyemalis, l’helleborine est charmante . il lui faut plusieurs années pour former une touffe.

[/one-half]

[one-half]

Un joli petit iris en février : Iris reticulata ‘harmony’. Il fleurit à 10 cm de haut et ne dure qu’une semaine, mais quelle couleur ! Un plaisir à cette époque de l’année.

[/one-half]

[one-half]

iris reticulata

iris reticulata

[/one-half]

Les crocus : dès que le soleil pointe son nez, les crocus s’épanouissent au raz de la terre. Ils se déclinent en blanc, bleu, violet, crème et jaune.

lanternes

Crocus, des couleurs vives et des allures de petites lanternes

Des plantes vivaces à floraison hivernales

La bruyère d’hiver Erica carnea, la seule bruyère qui supporte n’importe quel sol. Elle aime les situations ensoleillés, se développe lentement, mais offre une floraison de plusieurs mois, à partir de décembre. De plus son port reste dense et compact, ne dépassant pas 30 cm de haut. Par contre les hybrides sont moins facile à la reprise: il faut arroser très régulièrement.

wintercolors

Erica carnea, la bruyère facile.

 

Enfin les hellébores aiment un emplacement à l’ombre, où elles peuvent former un énorme pied de 80 cm de large pour 30-40 cm de hauteur.Le feuillage vert et luisant est intéressant, et aucune mauvaise herbe ne pousse au-dessous. La floraison démarre en février, on peut retirer les anciennes feuilles pour mettre les fleurs en évidences.

si vous avez d’autres exemples de floraison hivernale et que vous voulez partager votre expérience, n’hésitez pas à mettre un commentaire.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories