le site des jardins

Blettes, côtes de bettes, ou poirées, semer et cultiver

blettes, bettes ou poirée sont des noms qui désignent le même délicieux légume.Cultiver les blettes est plutôt simple, parfois même très facile puisque certaines variétés se ressèment toutes seules. De plus c’est une culture productive.

bette, blette, poiréeLes blettes ont pour ancêtre sauvage Beta vulgaris, une plante présente sur les littoraux européens. Il est à noter que cette plante sauvage est peu comestible en raison d’un taux élevé d’acide oxalique (tout comme Chenopodium album par exemple). D’autre part, Beta vulgaris est également l’ancêtre des betteraves rouges et sucrières. Ainsi suivant les critères de sélection qu’il a choisi de favoriser, l’Homme a pu obtenir des résultats très différents tout en diminuant la toxicité de la plante sauvage

 

  1. Variétés intéressantes de blettes

Il existe :

–          des variétés dites à couper qui sont utilisées en salade ou comme les épinards : on coupe les jeunes feuilles tendres qui repoussent régulièrement.

–          des variétés dites à carde qui deviennent beaucoup plus grandes : on consomme les cardes c’est-à-dire le pétiole (par exemple avec une sauce blanche) et le limbe (partie verte de la feuille) comme des épinards. Certaines variétés ont un gout terreux assez désagréable. Ce n’est pas le cas de la « verte à carde blanche 3 race RHODOS » qui devient vraiment énorme ou de la « verte à carde blanche 2, race de Nice » également très bonne.

–          des variétés mixtes, en particulier la lucullus, que l’on peut manger en salade si on coupe les jeunes feuilles ou laisser grandir pour consommer les cardes. De plus cette variété résiste bien à l’hiver et se ressème toute seule au printemps … une culture sans effort !

–          des variétés décoratives aux côtes colorées de rouge ou de jaune, dont certaines sont consommables.

  1. culture de la blette

La blette aime les sols riches en matière organique, les apports de compost, de fumier sont donc plus que recommandés: si vous nourrissez la blette elle deviendra énorme !

Le semis se fait à partir d’avril dans un sol frais, la germination a lieu à partir de 6 à 8°C. On fait un sillon 2 cm de profondeur puis on sème en poquet de 3 graines tous les 40 cm avec un inter-rang de 40 cm. Il faut un arrosage suffisant qui maintient le sol frais pour assurer une levée rapide (5 à 7 jours) et régulière.

Enfin, il faut éclaircir au stade 3 feuilles en ne gardant que la plus belle plantule (on peut sans problème repiquer les plants éliminés : faites plaisir à vos voisins !)

 

  1. la récolte des blettes

La plante grandit assez vite, la récolte pour les variétés à carde peut commencer environ 2 mois après le semis : on prélève simplement les feuilles périphériques quand elles sont assez développées, c’est-à-dire quand le pétiole est bien large. Les feuilles du centre prennent alors le relais puis on récolte au fur et à mesure de la croissance et selon les besoins pendant plusieurs mois.

Sur les plantes qui ont passé l’hiver, la récolte peut commencer dès le mois d’avril dans le nord de la France.

(pour les risques liés à l’acide oxalique, on peut lire : http://www.afsca.be/home/com-sci/doc/avis06/AVIS_35-2006_Fr.pdf

bette, blette, poiréeblettes (1 sur 1)-2

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories