le site des jardins

Clematis heracleifolia, une clematite herbacée

clematis heracleifolia

RUSTICITÉ: -25° C. Zone 3-9

DÉVELOPPEMENT: 1m en tous sens au moment de la floraison

TYPE DE SOL: tolérant

EXPOSITION: plein soleil ou mi- ombre

INTÉRÊT: belle présence avec ses grandes feuilles et jolie floraison bleue, les fruits sont lumineux

BILAN: voici une plante originale facile à vivre, qui a besoin d’un hiver froid. Voir exemple d’implantation dans le jardin de Josiane

Parmi les 200 espèces (environ) de clématites, tout le monde connait au moins les clématites grimpantes à grande fleurs qu’il faut palisser. Clematis heracleifolia, elle, n’est pas grimpante, c’est une plante à tige dressées. Elle est peu courante dans les jardins. Pourtant elle se plait très bien dans nos jardins un peu froids ; en effet il lui faut impérativement des gelées hivernales. Josiane l’a installé avec succès dans son jardin plein de courant d’air à Sin-le-Noble près de Douai, et en est très satisfaite.

Description de Clematis heracleifolia

Le pied adulte de cette clématite mesure environ 1 m de haut, Ses tiges anguleuses sont dressées et semi-étalées, ce qui lui fait prendre de la largeur. Rabattue chaque année à 30 cm, les anciennes tiges se lignifient et se ramifient, et les nouvelles tiges portent sur leur base de belles feuilles à trois grand folioles vert foncé, puis, en aout, sur leur hauteur des fleurs verticillées au court pédoncule, en forme de clochette de 2-3 cm. Elles sont de couleur bleue, plus ou moins soutenu selon les variétés. Lorsqu’elles défleurissent, les fruits forment de petits plumeaux verts et argentés, typiques des clématites, mais leurs arrangement autour de la tige augmente leur effet décoratif.

Culture de Clematis heracleifolia

Josiane a planté cette clématite il y a 4 ans dans une terre argileuse, dans son jardin en longueur. A la plantation, il lui faut mélanger sa terre avec du terreau horticole ; d’une part pour alléger l’argile, et d’autre part parce que la plante achetée vivait dans du terreau. La zone est plutôt sèche car elle est protégée en partie des pluies par une haie, mais l’ensoleillement ne dure que quelques heures le midi, en été. Il faut donc arroser régulièrement toute la première saison. Acheté petit, (pot de 12 cm dans le rayon des vivace) la clématite à bien repris mais a mis 3 ans à atteindre son développement actuel. Dans son petit jardin Josiane a associé cette clématite à belle feuille avec son pommier ‘Everest’ (à petites pommes décoratives rouges) un peu vide car peu branchu. Elle a bien rempli l’espace et les deux s’entremêlent avec bonheur.

Entretien de Clematis heracleifolia

Au printemps, avant le débourrage des bourgeons, il faut rabattre les tiges à 20 ou 30 cm de hauteur, en laissant sur les tiges lignifiées 1 ou 2 beaux bourgeons. Cette taille sévère permet de maintenir une belle forme arrondie à la plante et augmente l’épaisseur de la plante. En plus, des tiges taillées, on fait des boutures en grand nombre : des tronçons à 3 bourgeons plantés à même le jardin dans le coin à bouture : sur la quantité, tous les ans il y en a au moins une qui reprend ce qui permet de faire des échanges ou des cadeaux !

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Catégories